Les huit pièces de brocart : Version AÏKIDO

Cette préparation, cet ensemble de mouvements est d’origine chinoise, et a pour but de garder la forme, physique comme mentale. Et s’applique du coup à la fois au physique d’un point de vue extérieur et aux organes pour l’intérieur.

Je compte faire une page spéciale à ce sujet que je rajouterai dans les réflexions. Patience !

Quelques guidages pour les réaliser.

1 Monter les mains croisées

Les mains croisées, les bras se tendent vers le ciel, le corps est en extension.

Travaille sur les 3 foyers, cardio-pulmonaire, digestion et inférieur génito-urinaire.

2 L’archer

L’œil suit le trajet de la flèche (l’index) en visant le milan royal.

Travaille sur les poumons, intestins, reins et les os.

3 Ciel – Terre

Taï chi (ciel terre) liant le ciel et la terre avec l’homme au centre.

Travaille sur le système digestif et les muscles des membres inférieurs.

4 Rotation du corps

Une fois tourné vers l’arrière, le regard va se poser sur le talon opposé.

Travaille sur les vertèbres cervicales et le seika tanden (le centre).

5 Le tigre

Position basse, corps souple et réactif lié à l’expiration. Agiter la tête et remuer la queue du tigre.

Travaille sur le calme de l’esprit et le cœur. Améliore les reins (circulation) et les genoux (articulaire).

6 Renforcement

Extension du corps et cambrure arrière. Allonger le dos, lever la tête. Chasser les 100 maladies.

Travaille sur les organes et les viscères ainsi que l’hypertension.

7 Tsuki

Position Kiba dashi, tsuki pour la force des souffles.

Travaille sur le foie, les reins et la force de l’esprit.

8 Extension

Descente vers les pieds en agrippant les orteils et extension des genoux.

Travaille sur la partie inférieure du corps : Les reins, les lombes et la vessie.

Voilà, en conclusion, pratiquer, c’est la santé. Et la préparation s’applique autant sur le physique que sur le mental.
A vous…

Yannick.