Les grands maîtres de l’Aïkido

Le fondateur : Morihei UESHIBA

Morihei-UeshibaMorihei Ueshiba est né le 14 décembre 1883 à Tanabe, dans la préfecture de Wakayama, Japon. De santé fragile, il cherche à se fortifier en commençant sa pratique des arts martiaux dans une école de jujutsu de Tokyo. Engagé dans l’armée, il montre une habileté au maniement de la baïonnette et s’installe à Ayabe après son service. Grâce à l’aide financière de sa famille, il prend beaucoup de cours de Daito-ryu jujutsu avec Senseï Takeda Sokaku dont la puissance l’impressionne.

A Ayabe, il donne des cours en Daito-ryu. Parmi ses élèves se trouvent des officiers de Marine dont les amiraux Seikyo Asano et Takeshita qui lui permettent de devenir instructeur au sein de l’élite militaire et politique de Tokyo.

M. Ueshiba finit par s’établir à Tokyo avec sa famille afin d’enseigner à plein temps. Lors de la seconde guerre, les élèves des écoles d’arts martiaux sont appelés dans les rangs de l’armée, et le dojo est fréquenté par très peu de pratiquants. En 1942, M. Ueshiba se retire dans le village d’Iwama, dans la préfecture d’Ibaraki. Il s’investit dans l’agriculture, l’entraînement et la méditation.

Dans ses dernières années, M. Ueshiba a adapté sa pratique. Beaucoup de ses techniques se raccourcirent. Il projetait fréquemment ses jeunes et puissants élèves d’un geste rapide ou d’un petit mouvement de main. L’aïkido du fondateur, dans les dernières années de sa vie est la suite naturelle de ses expériences passées, sur plus de soixante ans de pratique.

Le fondateur de l’aïkido est décédé d’un cancer le 26 avril 1969.

Son fils, Kisshomaru Ueshiba, lui succéda comme doshu de l’aïkido et de nos jours, c’est son petit-fils, Moriteru Ueshiba né en 1952, qui est le second doshu.

L’Aïkikaï de Tokyo, fondation de Morihei Ueshiba, joue aujourd’hui le rôle de Fédération internationale d’aïkido.

Nobuyoshi TAMURA : Fondateur de la FFAB

IMG_7112Nobuyoshi TAMURA est né le 2 Mars 1933 à Osaka. Il était 8ème Dan de l’Aïkikaï de Tokyo. Son père était professeur de Kendo, et c’est à sa mort qu’il décida d’aller au dojo de Maître Ueshiba. Venu très tôt à la pratique des Arts Martiaux, il devient rapidement l’un des disciples favoris du fondateur de l’Aïkidô, Morihei UESHIBA.

Depuis 1964, il s’était établi en France, a apporté et développé l’Aïkido en Europe. M. Tamura était le délégué de l’Aïkikaï de Tokyo pour l’Europe, et conseiller technique national (CTN) de la FFAB.

La France, où il vivait, a bénéficié de son enseignement et a de nos jours un grand nombre de pratiquants.

C’est une chance surtout, que d’avoir eu une personne telle que M. Tamura qui, ayant connu M. Ueshiba, nous a tracé une voie de pratique la plus proche qui soit de celle du fondateur.

Nobuyoshi Tamura s’est éteint en 2010 à l’âge de 77 ans.