Tori est « celui qui prend », c’est à dire qu’il prend le corps de l’autre et l’utilise pour réaliser la technique.

C’est donc celui qui fait la technique.